logo

MENU
janvier 2017

Les avantages des paniers de saison

 

Les avantages des paniers de saison

Les avantages des paniers de saison

 

Les paniers de fruits et légumes ont la cote ! Chaque semaine, ils permettent de faire le plein de variétés bios ou cultivées localement. Et si on essayait ?

 

Les paniers de fruits et légumes : qu’est-ce que c’est ?

Initié par le mouvement des AMAP (Association de maintien de l’agriculture paysanne), le développement des paniers de fruits et légumes n’a cessé de prendre de l’ampleur ces dernières années.

Le principe de base ? Chaque semaine, le consommateur reçoit un panier paysan, composé de fruits et de légumes issus de l’agriculture biologique ou paysanne. En contrepartie, il s’engage à reverser un montant fixe pour garantir son engagement solidaire vis à vis de l’agriculteur.

Le lien direct entre le consommateur et le paysan s’établit sur la base de ce contrat de pré-financement (de 6 à 12 mois) !

Aujourd’hui, les AMAP ne sont pas les seules à proposer des paniers. On vient les « cueillir » également dans les magasins bios, à la sortie de sa gare, sur internet, sur son marché… Les points communs des paniers ? Des produits extra-frais, de saison et récoltés dans le même département (ou dans un périmètre restreint).

Réseau d’achat direct aux producteurs, La Ruche qui dit Oui ! permet de commander, en ligne les produits de son choix (pas seulement des fruits et légumes) et de les récupérer dans un point de dépôt de son quartier. Fromages, pain, huile d’olive, céréales ou de confitures mais aussi fiches recettes… La liste de courses est large !

En parallèle, des fermes de votre région vendent leurs paniers, à personnaliser ou non, sur internet. Et des sites sont également spécialisés sur ce créneau du circuit-court.

En entreprise, on peut aussi se faire livrer, chaque semaine, son panier frais. Dans le respect de l’environnement, des coursiers à vélo vous apportent même le fruit de votre commande.

 

Un menu « imposé » pour des recettes variées

Bien sûr, lorsque l’on souscrit à un panier de fruits et de légumes, on ne choisit pas son contenu. Exit les fraises en février et le raisin au mois de mai ! La sélection colle à la saison dans le respect de l’environnement.

Attendez-vous plutôt à trouver dans votre panier : des panais, des courges, des carottes, des topinambours en hiver et de belles tomates et des concombres l’été. C’est une façon de re-découvrir le « vrai » goût des végétaux de saison mais aussi certaines variétés inconnues ou jadis peu appréciées (exemples : la betterave, les blettes, le céleri…).

Les légumes anciens : radis noir, salsifis, rutabaga… Sortent de l’ombre et dévoilent tout leur potentiel gustatif dans l’assiette. Sur les conseils de votre paysan, apprenez à les cuisiner ! Des raviolis à la betterave, une salade de radis noirs râpés, une mousseline de topinambours, un velouté de panais, une poêlée de salsifis… Variez les plaisirs. Si le menu est imposé, l’exercice culinaire est d’autant plus stimulant pour nous autres gourmets à l’imagination débordante.

 

Quelques adresses de paniers…

Sur l’annuaire des AMAP, trouvez les paniers proches de votre domicile : www.reseau-amap.org. Auprès de vos magasins biologiques, renseignez-vous sur les possibilités de commander vos paniers. Enfin, rejoignez l’une des 700 ruches du réseau La Ruche qui dit Oui ! https://laruchequiditoui.fr/fr

 

Romy Ducoulombier

 

Ideal meal | , , , , | 1 Commentaire

Faites le plein de vitamine C pour affronter l’hiver

 

Faites le plein de vitamine C  pour affronter l’hiver

Faites le plein de vitamine C pour affronter l’hiver

 

Naturellement présente dans les fruits et légumes de saison, la vitamine C renforce le système immunitaire. Voici quelques conseils pour savoir où la débusquer…

 

Les fruits et légumes riches en vitamine C

En hiver, la vitamine C est une mine de bienfaits. Elle booste le système immunitaire, préserve notre peau de l’oxydation et nous évite ces fameux « coups de pompe » si fréquents à la morne saison.

On la trouve, en quantité importante, dans le : persil, cresson, chou de Bruxelles, brocolis, chou-fleur, épinards, pissenlit.

Et côté fruits ? Faites le plein de vitamine C avec : kiwi, citron, orange, clémentine, pamplemousse et raisin (pour les dernières grappes de la saison).

Conservés à température ambiante, certains végétaux (à feuilles) peuvent perdre jusqu’à 50% de leurs apports en vitamine C en seulement 24h.  Alors, consommez-les dès que possible ou conservez-les à l’abri de la lumière et à une température maximum de 5°C.

Le plus : optez de préférence pour des légumes issus de l’agriculture raisonnée ou biologique. La faible utilisation (ou son absence) de pesticides préserve votre santé et optimise le goût de vos aliments.

 

La cuisson des végétaux pour préserver leurs apports vitaminés

Le saviez-vous ? La cuisson détruit la vitamine C  et les sels minéraux sont dissous dans l’eau. C’est pourquoi, il est recommandé de les cuire dans peu de liquide, à l’étouffée, à la vapeur ou dans une casserole couverte. Ne dépassez pas le temps de cuisson !

Vous pouvez ensuite réutiliser le jus de cuisson pour vous concocter une soupe ou un bouillon riche en nutriments.

Concernant la préparation de vos ingrédients, épluchez-les en surface, utilisez du matériel inoxydable (qui ne détruit pas les vitamines) et lavez vos fruits et légumes à l’eau courante, sans les faire tremper. Si vous les râpez, effectuez cette opération au dernier moment.

Bon à savoir : l’ajout de citron augmente l’apport en vitamine C.

 

Les jus de l’hiver à siroter !

Quel plaisir de siroter son jus de fruits et/ou de légumes « maison ». Toutes les combinaisons sont possibles. Sachez que si vous utilisez un extracteur de jus, votre boisson sera plus riche en éléments nutritifs. La déguster à jeun, par petites gorgées, décuple son absorption et l’effet de satiété.  Tchin, tchin!

Le jus de la rédac : (pour 2 verres )

  • Rincez des pousses d’épinards (1 bonne poignée),
  • Pelez 2 pommes granny smith et détaillez-les en gros morceaux
  • Epluchez ¼ d’ananas et détaillez-le en cubes
  • Eplucher 1 kiwi et taillez-le

Passez vos légumes et vos fruits à l’extracteur de jus. Vous pouvez ajouter une pointe de piment d’Espelette ou un petit morceau de gingembre frais au moment de l’extraction et servir avec une demi-rondelle de citron.

Les jus de l’hiver à siroter

Les jus de l’hiver à siroter

 

Romy Ducoulombier

Ideal meal | , , , , | Ajouter un commentaire