logo

MENU
Ideal meal
Home » Ideal meal » Chasse aux déchets ménagers : 8 habitudes à adopter, bonnes pour la planète

Chasse aux déchets ménagers : 8 habitudes à adopter, bonnes pour la planète

| Ideal meal | septembre 12, 2017

 

Sans titre-2

Chasse aux déchets ménagers : 8 habitudes à adopter, bonnes pour la planète

Selon un rapport de l’Ademe (https://www.connaissancedesenergies.org/sites/default/files/pdf-actualites/chiffres-cles-dechets-2015.pdf) publié en 2015, chaque français produirait en moyenne 458 kg de déchets ménagers chaque année. Pour les traiter, 236 décharges et 126 incinérateurs publics tournent à plein, qui sont autant de sources de pollution : les déchets enfouis dans les décharges dégagent du méthane, un gaz à effet de serre 21 fois plus puissant que le CO² tant décrié ; quant aux déchets incinérés, ils génèrent des polluants dangereux, comme le mâchefer, la dioxine ou des métaux lourds. Sans parler des coûts : 16,7 milliards par an pour la gestion publique des déchets, financée via nos impôts locaux.

Si nous sommes soucieux du devenir de la planète, nous pouvons très facilement apporter notre petite pierre à l’édifice de sa protection, en cherchant à réduire nos déchets ménagers de façons significatives. Et faire, de cette petite pierre deux coups, en contribuant à la réduction des dépenses publiques. Comment ? En adoptant des gestes quotidiens et de nouvelles habitudes de consommation, tous simples.

8 gestes simples pour réduire nos déchets et 1 fausse bonne idée 

  1. Congeler nos restes de nourriture plutôt que les jeter ou les accommoder grâce aux 40 recettes malignes du Journal des femmes : http://cuisine.journaldesfemmes.com/gastronomie/recettes-faciles-pour-cuisiner-les-restes/
  2. Mettre nos épluchures dans un composteur. Bon à savoir : pour ceux qui n’ont pas de jardin, il existe de petits composteurs de balcon dans le commerce, que l’on peut aussi fabriquer soi-même avec 3 fois rien, en suivant les explications du site Semer à la folie (http://www.semeralafolie.com/composteur-appartement/ ).
  3. Faire à l’avance ses listes de courses pour ne pas acheter des aliments ou des produits périssables inutiles, qui seront jetés car non consommés. En plus, on fait des économies !
  4. Choisir des produits le moins emballés possible et dont les emballages sont en matériaux recyclables : verre, carton, métal. On bannit les barquettes en plastique (sauf si recyclable) ou en polystyrène. Pour savoir si l’emballage est recyclable, on apprend par cœur les logos, grâce à la page très bien faite du site du Smired Ouest d’Armor, une communauté d’élus bretons mobilisés pour réduire les déchets : http://www.smitred.com/fr/content/les-symboles-du-recyclage-mode-demploi
  5. Acheter le plus possible en vrac : riz, pâtes, lentilles, pois chiches, oléagineux… Toutes les enseignes Bio le propose, et de plus en plus de rayons Bio des grandes surfaces.
  6. Eviter de prendre les sacs des commerçants, même en papier, en ayant ses propres sacs réutilisables.
  7. Opter pour des sacs en tissus (en coton bio, par exemple) pour les courses, le pain et le vrac, plus solides que le plastique ou le papier, lavables donc réutilisables… presque à vie ! Et on les-coud soi-même, grâce au tutoriel de Lauraki, la maman Zéro déchet du net  (http://www.lauraki.ca/coudre-vos-sacs-a-vrac/).
  8. Miser sur des produits durables plutôt que jetables pour nettoyer tables et plans de travail : des torchons en tissu plutôt que de l’essuie-tout, et surtout, bannir les lingettes imprégnées, très polluantes !

Attention à la fausse bonne idée : beaucoup d’entre nous croient bien faire en achetant des recharges pour les produits ménagers, notamment la lessive. En effet, nombre d’emballage de ces soi-disant éco-recharges ne sont pas recyclables alors que celui de base du même produit l’est. Avant d’opter pour une éco-recharge, on vérifie le logo sur son emballage et on compare avec celui du produit de base !

Catherine Terrand

Partager :Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>