logo

MENU
Ideal meal
Home » Ideal meal » Ideal meal, découvrez les résultats de la grande enquête !

Ideal meal, découvrez les résultats de la grande enquête !

| Ideal meal | avril 28, 2016

convivialitéTrès engagé dans les problématiques liées à l’alimentation, Edenred mène depuis près de 10 ans, un programme de responsabilité sociétale (RSE) intitulé “Ideal meal”. Dans ce cadre, Edenred a réalisé une grande enquête portant sur les habitudes alimentaires des salariés de 14 pays où sont présentes les filiales du groupe.

L’enquête, menée auprès de 2 478 participants, a été construite en 3 parties :

  • les habitudes alimentaires tout au long de la semaine, que ce soit au travail ou à la maison,
  • la place de l’alimentation dans la culture,
  • les idées proposées pour positionner Edenred comme un référent en matière d’alimentation saine.

Il en ressort que, si le déjeuner est généralement perçu comme un moment de détente, les habitudes et la place de l’alimentation varient sensiblement d’un pays à l’autre. A partir des descriptions du
repas idéal par les personnes interrogées, trois dimensions ressortent avec plus ou moins d’importance selon les pays, mettant en avant divers aspects du repas :

  • dans certains pays, c’est le contenu de l’assiette qui prime : France, Italie, Grèce, République tchèque ;
  • pour d’autres, c’est la convivialité qui importe le plus : Brésil, Mexique, Allemagne, Japon ;
  • enfin, pour les Belges, les Polonais, les Britanniques et les Américains, les aspects importants sont d’ordre pratique et économique.

Les Français et les Mexicains sont les plus nombreux à consacrer plus de 30 minutes au déjeuner. A l’opposé l’immense majorité des Grecs (plus de 91% des répondants) déjeune en moins de 30 minutes. En outre, dans les pays d’Amérique latine, il est courant d’aller au restaurant pour le déjeuner, tandis que les options “à emporter” (achetées dans le commerce ou préparées à la maison) sont plus répandues dans les pays anglo-saxons.

De manière générale, les salariés choisissent leur lieu de restauration en fonction de 3 principaux critères : la proximité géographique, la rapidité du service et le prix. Le bouche-à-oreille entre collègues reste le moyen le plus courant d’échanger des avis.
Lorsqu’ils mangent chez eux, la plupart des salariés cuisinent leurs repas eux mêmes, sauf dans les pays anglo-saxons où ils préfèrent consommer des plats préparés ou a emporter.
Par ailleurs, il apparaît que l’impact de l’alimentation sur la santé est une préoccupation importante des salariés du groupe. Toutefois, cette inquiétude est plus fréquemment citée dans les pays européens et dans les pays à fort pouvoir d’achat, alors que l’accès à l’alimentation ressort davantage dans les pays comme le Venezuela ou le Mexique.

L’intérêt marqué des salariés du groupe pour une alimentation saine résulte entre autres des actions de sensibilisation menée par Edenred depuis plusieurs années dans le cadre de sa politique RSE, via notamment le programme FOOD.

 Pour découvrir l’intégralité de l’enquête Ideal Meal 2016, avec les résultats détaillés pays par pays, vous pouvez téléchargez l’enquête :

Partager :Pin on PinterestTweet about this on TwitterShare on FacebookShare on Google+Share on LinkedIn
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>