logo

MENU

Tag archives for | programme food

Tag archives for: programme food

Ces fruits atypiques qui gagnent à être connus… ou pas !

Baby kiwi, kiwano, sapote noir, durian… Ils sont méconnus et originaux par leur saveur, leur odeur, leur texture, leurs propriétés nutritives, ou tout simplement leur apparence. Voici une sélection de 4 fruits atypiques et… savoureux ?

Le baby kiwi

A peine plus gros qu’un grain de raisin (entre 8 et 15 grammes), sans poil, Actinidia arguta est un mini-kiwi originaire d’Asie. Il se cueille dès début septembre dans le sud-ouest de la France. Plus sucré et plus riche en vitamine C, magnésium, calcium et oligo-éléments que le kiwi traditionnel, il est apprécié par les gourmands qui veulent garder la ligne, car il est pauvre en calories et riche en fibres.

bebe_kiwi

Le kiwano

Long d’une dizaine de centimètres, ce cucurbitacé surprend par sa peau parsemée d’épines cornues qui lui vaut le nom vernaculaire de concombre cornu d’Afrique. Sa chair translucide est verte, juteuse et contient de nombreuses petites graines. Le kiwano possède un goût original rappelant ceux du melon, du citron, de la banane, du kiwi et du concombre. Riche en eau (90 %), il est aussi une bonne source de vitamine C, de fibres, de potassium et de fer.

kiwano_2

 La sapote noire (ou caca poule)

Il existe un aliment qui a la couleur et la saveur du chocolat… avec tous les avantages d’un fruit. La sapote noire est peu calorique (seulement 45 calories pour 100 grammes) et possède une faible teneur en matières grasses et graisses saturées. Très riche en vitamine A, elle contient également quatre fois plus de vitamine C que l’orange ! Elle possède de nombreux nutriments, minéraux et oligo-éléments, du magnésium, du fer ainsi que des fibres. Inconvénient : la préparation du fruit, qui se mange cuit, est longue et peut être décourageante.

sapote_noire

 Le durian

Bien connu en Asie du Sud-est, ce fruit est réservé aux initiés. Il se distingue en effet par une odeur indescriptible et reconnaissable entre mille tant elle peut sembler désagréable. Pourtant, ce « roi des fruits » possède des qualités nutritives insoupçonnées : riche en vitamine C, acide folique, vitamines B6 et A, il contient des minéraux comme le potassium, le magnésium ou le fer (liste non exhaustive). Sa teneur élevée en fibres le rend très efficace pour améliorer le transit intestinal.

 

durian

Ideal meal | , , , , , | Ajouter un commentaire

Baromètre FOOD 2017 – Les nouvelles technologies transforment les habitudes alimentaires

Baromètre FOOD 2017

Baromètre FOOD 2017

La cinquième édition du baromètre FOOD, une étude menée par Edenred dans 8 pays européens sur les habitudes alimentaires des salariés, s’intéresse notamment au rôle que pourraient jouer les nouvelles technologies dans ce domaine. En voici les principaux enseignements.

Cette nouvelle édition du baromètre FOOD révèle la prise de conscience croissante de l’importance d’une alimentation saine et équilibrée, aussi bien du côté des salariés européens que de celui des restaurateurs.

En effet, 3 salariés sur 4 en Europe font de la qualité nutritionnelle un critère important dans leur choix de restaurant. De même, la valeur nutritionnelle est le 2ème critère de choix d’un plat, au moment du déjeuner, après « l’envie du moment ». Il existe toutefois de fortes disparités entre les pays européens : seuls 28 % des Français prennent en compte ce critère dans leur décision, alors qu’il est déterminant pour 73 % des Espagnols.

Par ailleurs, 30 % des restaurateurs européens déclarent observer un accroissement de la demande de repas équilibrés. Cette tendance est toutefois nettement moins marquée en France (16 %) que dans d’autres pays comme l’Espagne ou le Portugal (plus de 60 %).

Sur le plan des moyens déployés pour accompagner l’évolution des habitudes alimentaires, le baromètre dévoile le rôle que pourraient jouer les nouvelles technologies dans ce domaine. Ainsi, 50 % des salariés européens estiment que les nouvelles technologies pourraient leur permettre d’adopter une alimentation plus saine. De leur côté, 46 % des restaurateurs partagent cet avis et considèrent qu’elles seraient un moyen de répondre à l’exigence croissante d’une alimentation de qualité. La France reste toutefois en retrait puisque 87 % des restaurateurs n’en voient pas l’utilité.

Le programme FOOD (Fighting Obesity through Offer and Demand), porté par 9 filiales européennes d’Edenred, encourage les salariés à opter pour une alimentation saine et incite les restaurateurs à leur proposer des menus équilibrés lors de la pause déjeuner.

Le communiqué de presse

Découvrez les résultats du 5e baromètre FOOD

Suivez les résultats du baromètre sur twitter #LetsTalkFood

 

Ideal meal | , , , , , | Ajouter un commentaire

Le Big Love Caffè, une joyeuse cantine sans gluten

pizza500

Niché dans le haut du Marais, ce brunch branché est le dernier né de la chaine de restaurants Big Mamma (après East Mamma, Obermamma et Mamma Primi). Nous l’avons testé pour vous.

Le Big Love Caffè est un plaisir qui se mérite. Le restaurant ne prenant pas de réservation, il faut se présenter sur place et, souvent, s’inscrire sur une liste ; mais cela vaut la peine d’attendre. La seule vue de la vitrine donnant sur la rue Debelleyme, avec sa charcuterie exposée derrière une baie vitrée art déco, donne envie de s’y attabler. L’accueil et la gentillesse du personnel font le reste.

On y va pour les brunchs qui sont servis tous les jours, y compris en semaine, et pour la qualité des produits, notamment la charcuterie italienne merveilleusement coupée. Nous avons testé la spécialité du chef, les pizzas sans gluten dont la pâte n’a rien à envier à celle des pizzas classiques. La carte regorge aussi de recettes plus recherchées qui varient tous les mois, telles les pâtes au homard et aux herbes fraîches. Les desserts de grand-mère (granola, pancakes, pain perdu) sont servis dans une vaisselle fleurie et colorée qui donne l’impression d’être parti en vacances, le temps d’un déjeuner, en plein cœur de l’Italie.

Dans la salle tout en longueur, les tables sont alignées et l’on a l’impression de manger tous ensemble dans une joyeuse cantine. Le petit plus : la cuisine est apparente et on a le privilège, si l’on est installé au fond de la salle, de voir les cuistots à l’œuvre.

 Le cadre

 

Le Big Love Caffè, une joyeuse cantine sans gluten

La vitrine du Big Love Caffè donne sur la rue Debelleyme, 75003 Paris.

 

Le Big Love Caffè : salle tout en longueur

Le Big Love Caffè : salle tout en longueur

Le Big Love Caffè une décoration somptueuse.

La sublime machine à café tout droit sortie de l’Italie des années 50 – Le Big Love Caffè une décoration somptueuse.

 

 

Big Love Caffè vaisselle fleurie

Big Love Caffè vaisselle fleurie

Les entrées du Big Love Caffè

 

Burrata - Le Big Love Caffè

Burrata – Le Big Love Caffè

 

Jambon Culatello «del Fondatore» - Big Love Caffè

Jambon Culatello «del Fondatore» – Big Love Caffè

 

Les plats du Big Love caffè

La pâte à la truffe : aux truffes noires du Molise, mascarpone et petits champignons - Le Big Love Caffè

La pâte à la truffe : aux truffes noires du Molise, mascarpone et petits champignons – Le Big Love Caffè

 

Lobster Pasta  : homard, bisque, herbes bien fraîches et tomates cerises - Le Big Love Caffè

Lobster Pasta : homard, bisque, herbes bien fraîches et tomates cerises – Le Big Love Caffè

Le Big Love Caffè, une joyeuse cantine sans gluten

Le Big Love Caffè : pizza sans gluten & pâtes au homard

 

 

Les déserts & Café du big love caffè

Pancake aux fruits frais : big pancake à la ricotta de bufflonne, fruits de saison, amandes, spring kiff.  Big love Caffè

Pancake aux fruits frais : big pancake à la ricotta de bufflonne, fruits de saison, amandes, spring kiff. Big love Caffè

Granola de la Mamma : crunchy granola, yaourt grec, fraises, myrtilles, pistaches - Big Love Caffè

Granola de la Mamma : crunchy granola, yaourt grec, fraises, myrtilles, pistaches – Big Love Caffè

 

 

 

Café crème : Big Love Caffè

Café crème : Big Love Caffè

 

La carte du Big Love Caffè 

Ideal meal | , , , , , , | Ajouter un commentaire

4 glaces saines et détox pour l’été

4 glaces saines et détox pour l’été

 

Artisanales ou industrielles, sorbets ou crèmes, cornets ou bâtonnets… L’avantage des glaces est qu’il y en a vraiment pour tous les goûts. Pourquoi ne pas allier l’healthy à l’agréable avec des glaces saines, détox mais non moins gourmandes ? Voici une sélection de glaces aux saveurs délicieusement audacieuses pour vous faire fondre en toute légèreté !

 

Le sorbet à la tomate

Vous croyez tout savoir sur la tomate, ses différentes variétés et ses nombreux bienfaits ? Vous serez surpris de la redécouvrir sous forme de sorbet ! Vous l’apprécierez en apéritif, en entrée, en accompagnement d’une salade ou en dessert. N’hésitez pas à l’agrémenter de quelques feuilles de basilic.

1sorbet_tomate

 

La glace au yaourt ou frozen yogurt

Dans cette spécialité californienne, la crème anglaise traditionnelle est remplacée par du yaourt, ce qui la rend plus légère et moins grasse que la glace classique. En plus d’être plus light, cette glace est onctueuse, riche en calcium et en ferments lactiques.

La glace au yaourt

 

Popsicle

Tomate-basilic, kiwi-fraise, menthe-chocolat, framboise-menthe, yaourt-banane-chocolat… ces sucettes glacées permettent toutes les combinaisons de goûts. Pourquoi on les aime ? Parce que, plus légères que les esquimaux, les popsicles conservent tout le goût des fruits frais.

 

 

Popsicle

Granité de fruits

Facile à faire, le granité est une préparation de glace pilée à base de sirop léger parfumé ou de fruits frais finement hachés. A la pastèque, au melon, à la pomme, au kiwi, à la mangue, aux fruits rouges… il existe autant de recettes que de fruits ! Typiquement sicilien, le granité est une préparation rafraîchissante et déshydratante.

 

Granité de fruits

Ideal meal | , , , , , | Ajouter un commentaire

Les super pouvoirs des graines germées

Les super pouvoirs des graines germées

Les super pouvoirs des graines germées

 

Les bienfaits nutritionnels des graines germées

Les graines germées sont épatantes ! Elles sont riches en vitamines, en fibres et en oligo-éléments. En prime, elles jouent un rôle d’antioxydants et contribuent à l’équilibre nutritionnel.

Symboles de renouveau, ces jeunes pousses donnent un coup de fouet à l’organisme. Les céréales (blé, sarrasin), les oléagineux (sésame, courge, tournesol) ou les légumineuses (pois chiches et lentilles) se consomment sous forme de germe d’environ 0,5 cm. Les graines de légumes, quant à elles, (cresson, fenouil, radis, persil) se dégustent à l’état de pousses vertes de 2-3 cm. Les germes de soja vert, de tournesol, de brocoli ou d’alfalfa sont une bonne source de protéines végétales. Le blé, les lentilles, le lin, les épinards sont riches en fer et en magnésium. Tout comme les graines de tournesol et de sésame qui contiennent aussi des acides gras essentiels.

Pour faire le plein de vitamine C, misez sur les germes de chou rouge, de cresson et de roquette. Le plus : croquantes, fraîches et parfois relevées, les graines germées donnent du pep’s à vos mets. Et leur goût renforce l’effet de satiété (parfait pour limiter les grignotages entre les repas). On les achète : en magasins bios et en supermarchés. Elles sont vendues en petits sachets.

 

Comment faire germer ses graines ?

Tout dépend de votre consommation de graines germées !

Si vous souhaitez cultiver une variété à la fois, optez pour un bocal en verre à couvercle percé (en plastique ou en inox). Le mode d’emploi : versez la dose de graines souhaitée (1 c. à soupe) dans votre bocal et laissez tremper une nuit dans le récipient rempli d’eau. Le couvercle perforé doit être refermé. Ainsi le lendemain, vous n’aurez plus qu’à l’utiliser comme une passoire pour vider le liquide. La germination peut débuter ! Une fois par jour, versez de l’eau dans le bocal (à travers le couvercle), remuez-le et videz l’eau. Cela permet d’humidifier vos graines en les rinçant. Au bout de 2 à 3 jours, c’est prêt !

Il existe aussi des germoirs à étages pour une utilisation familiale, des modèles avec arrosage intégré et d’autres en terre cuite. Si vous souhaitez acheter des graines toutes prêtes, sachez qu’elles sont vendues en barquettes au rayon frais des magasins bios.

 

Graines-germées et mets

Sur une tartine de pain complet, disposez un avocat préalablement écrasé (et assaisonné) et ajoutez vos petites pousses de blé ou de radis, par exemple. Sur une salade de légumes crus râpés, elles varient les textures et optimisent l’apport en vitamines C. Sur une purée ou un velouté, les graines germées apportent du croquant et une touche acidulée. Tout est permis ! À condition de les consommer crues pour profiter de leurs bienfaits.

Romy Ducoulombier

 

Ideal meal, Non classé | , , , , | Ajouter un commentaire

Donnez du rythme à vos repas

Donner du rythme à vos repas

Donner du rythme à vos repas

 

Pour équilibrer son alimentation, il faut organiser sa journée afin de donner le bon rythme à chaque repas. Quelques règles :

  • Habituer son corps à s’alimenter à heure fixe.
  • Fractionner ses prises alimentaires pour bien répartir ses apports au fil de la journée.
  • Les nutritionnistes recommandent 4 repas quotidiens : petit-déjeuner, déjeuner, goûter et dîner.

 

Interdit donc de sauter un repas !

  • Composer des repas complets avec entrée, plat et dessert. Vous avez toutes les chances de consommer la juste dose de nutriments-protéines, lipides, glucides et de micronutriments : fibres, vitamines et minéraux, dont votre corps a besoin.
  • Laisser la place au plaisir ! Vous ne vous en doutiez pas mais le plaisir est une composante essentielle de l’équilibre alimentaire. Si vous vous privez d’une petite gourmandise ou d’un dessert, si vous vous interdisez d’acheter certains produits, vous tiendrez un moment puis, pour une raison quelconque (stress, grande faim…) vous craquerez et vous vous jetterez sur un paquet de gâteaux. Le plaisir rime avec équilibre, le tout est de ne pas en abuser !

 

LE PETIT DEJEUNER

Il représente le repas le plus important de la journée ! C’est lui qui permet en effet à notre organisme de recharger ses batteries pour la journée à venir. Il doit apporter le quart des calories quotidiennes.

Un petit-déjeuner équilibré :

  • 1 boisson chaude : thé ou café
  • 1 produit laitier : lait, yaourt, fromage blanc ou petit-suisse
  • 1 fruit : cru, en compote ou en jus
  • 1 produit céréalier : pain, biscottes, céréales pour petit-déjeuner.

 

 

LE DEJEUNER

Pour être équilibré, le déjeuner doit comprendre :

  • 1 source de protéine : viande, poisson, œuf, crustacés…
  • 1 légume : cru ou cuit
  • 1 féculent : riz, pâtes, semoule, légumes secs, pomme de terre, petits pois, maïs ou pain
  • 1 produit laitier : laitage ou fromage
  • 1 fruit : cru ou cuit.
  • Les matières grasses : huile, beurre ou margarine. En quantité contrôlée !
  • Boisson : l’eau est la seule boisson indispensable à notre organisme. Il est conseillé d’en boire au moins 1,5 l tout au long de la journée.

 

LE GOUTER

Prendre une collation au cours de la matinée : utile ou pas ?

Si vous avez pris un petit-déjeuner complet, il n’est pas utile de prendre une collation dans la matinée. En revanche, si votre petit-déjeuner se résume à un café, n’hésitez pas à emporter un fruit ou un yaourt pour une pause à 10 heures.

Les nutritionnistes considèrent le goûter comme le 4eme repas de la journée. Il compte donc, surtout pour les enfants. Il permet de bien répartir ses apports et il éloigne les tentations de grignotage en attendant le dîner. Il doit comporter :

  • un produit céréalier – pain, biscotte…
  • un produit laitier – lait, yaourt, fromage blanc…
  • un fruit
  • Sans oublier une boisson : thé ou eau de préférence.

 

LE DINER

Le dîner doit être préparé en fonction du déjeuner. Selon le même schéma, mais si celui-ci comportait par exemple, une source de protéines, il n’est pas nécessaire d’en prendre au dîner.

 

Ideal meal | , , , , , | Ajouter un commentaire

Quels fruits et légumes manger en automne ?

Quels fruits et légumes manger en automne ?

Quels fruits et légumes manger en automne ?

 

Il n’est pas rare de trouver sur les stands des marchés ou des grandes surfaces tous types de fruits et légumes et ce que quel que soit la période de l’année. Pourtant il est très important de respecter le rythme des saisons !

 

Que veut dire manger des fruits et légumes de saison ?

Cela correspond à des fruits et légumes poussant en terre cultivée et cueillis selon un calendrier respectant le rythme des saisons, selon les conditions climatiques, pour en conserver toutes les qualités gustatives et nutritionnelles.

 

Pourquoi est-il préférable de consommer des fruits et légumes de saison ?

Pour varier les saveurs et les bienfaits de chaque fruit et légume tout au long de l’année

Pour bénéficier de fruits et légumes arrivés naturellement à maturité et non de produits cultivés sous serre et disponibles toute l’année

Pour éviter l’importation de fruits et légumes d’autres pays, mais privilégier les produits du terroir pour favoriser la production locale.

 

Quels fruits et légumes consommer en automne ?

L’automne résonne comme la fin de l’été et des beaux jours ensoleillés et l’arrivée prochaine de l’hiver avec des jours qui raccourcissent, des nuits qui tombent plus vite et une température en baisse. L’automne est alors la saison de transition pour renforcer le système immunitaire, et ça tombe bien car l’automne offre des fruits et légumes savoureux et riches en vitamines.

Quels légumes consommer en automne ? Artichaut, betterave, brocoli, carotte, céleri, cerfeuil, champignons, châtaigne, chou-fleur, chou, courgette, endive, épinard, fenouil, mâche, navet, poireau, poivron, potiron, radis, salade, tomate

Quels fruits consommer en automne ? Avocat, banane, citron, coing, noisette, noix, poire, pomme, raisin

 

En cette saison recycler sa citrouille pour Halloween

Dans la nuit du 31 octobre, sera célébrée la fameuse « Fête des morts » commercialement appelée Halloween. Il ne sera pas rare de trouver au bord des fenêtres, sur une table ou dans un coin de jardin des citrouilles customisées.

Régalez vos enfants et faites les participer à la découverte de cette amusante utilisation de la citrouille.

– videz la citrouille afin de concocter de délicieuses recettes avec le potiron, légume riche en vitamine A et faible en calories. Toutes les variantes sont possibles pour le plaisir de vos papilles : velouté, tarte, gratin, purée, confiture etc…

– puis….à vous de choisir comment customiser votre citrouille !

 

Ideal meal, Non classé | , , , , , | Ajouter un commentaire

Rien ne sert de manger vite, il faut prendre son temps !

Rien ne sert de courir il faut prendre son temps

Rien ne sert de courir il faut prendre son temps

 

Que l’on soit au bureau ou à la maison, il est important de faire une pause, même courte, pour prendre son repas.

Trois clés pour une bonne hygiène de vie :

  • ne pas sauter de repas
  • manger à des heures régulières
  • prendre son temps à table.

 

Votre estomac, il faut le connaître pour bien vous en servir. Cela demande de prendre le temps de bien digérer

Manger ne veut pas dire avaler tout rond ! Mastiquer représente le premier stade de la digestion : autant le faire le mieux possible.

Prendre son temps permet à l’organisme de percevoir les caractéristiques des aliments. En les voyant, en sentant et en les savourant, le cerveau envoie des messages nerveux à l’estomac pour qu’il sécrète les enzymes nécessaires à leurs digestions.

Moralité : prendre le temps de manger c’est la meilleure façon de bien digérer !

 

Au travail

  • Tout le monde n’a pas le temps de prendre une vraie pause-déjeuner. Que vous preniez un sandwich, un plat chinois ou une salade, essayez de faire tout de même une vraie pause pour manger.
  • Savez-vous qu’il vous faut 20 minutes à votre cerveau pour se rendre compte si vous avez suffisamment mangé ?
  • Assis à une table et dans le calme de préférence.
  • Si votre déjeuner ne remplit pas tous les critères de l’équilibre alimentaire, la règle d’or consiste à vous nourrir de façon plus complète, ou plus légère, au dîner.

 

L’équilibre alimentaire ne se construit pas sur un seul repas. Mais bien sur une journée, voire une semaine.

 

Ideal meal | , , , , , | Ajouter un commentaire

Trucs et astuces d’une alimentation équilibrée

Trucs et astuces d'une alimentation équilibrée

Trucs et astuces d’une alimentation équilibrée

 

Avant le repas

  • En attendant d’être servi ou que les autres convives aient terminé leur plat, buvez de l’eau pour calmer votre faim au lieu de manger du pain beurré.
  • N’ayez pas les yeux plus gros que le ventre ! Choisissez de préférence la formule « entrée plat » ou « plat dessert » plutôt que le menu complet.

 

Pendant le repas

  • Ne vous sentez pas obligé de terminer vos plats si vous n’avez plus faim. Vous éviterez le gaspillage et l’envie de dormir après le déjeuner.
  • Si vous avez le choix, privilégiez le pain bio ou complet au pain blanc.
  • Pensez à demander de l’eau au serveur. L’eau est la boisson indispensable à table.

Si vous souhaitez commander du vin, privilégiez du vin au verre ou au quart. Cela permet de se limiter plus facilement.

Ne buvez de boissons sucrées qu’occasionnellement. Elles contiennent jusqu’à 7 sucres.

  • Goûtez vos plats avant de les resaler.

 

L’entrée

  • S’il n’y a pas de légume dans votre plat principal, vous pouvez commander une salade verte ou une salade de crudités en entrée.
  • Pour vos salades, vous pouvez demander la sauce à part afin de les accommoder à votre guise.

 

Le plat principal

  • Privilégiez les plats comprenant des légumes (au moins 50 % de l’accompagnement). Si vous avez le choix entre des légumes et des féculents, préférez les légumes et accompagnez-les de pain comme féculent.
  • Préférez les modes de cuisson les moins gras (à la vapeur ou grillé) à une friture ou une panure.
  • Pour les poissons, préférez une sauce à base d’huile d’olive, de jus de fruits. Évitez les sauces au beurre ou à la crème.

 

Le fromage/ dessert

  • Pensez à demander de la salade verte pour accompagner votre part de fromage et évitez les « assiettes de fromage » et les fromages gras.
  • Privilégiez les desserts à base de fruits ou les produits laitiers peu gras et peu sucrés.

 

Après le repas

  • Prenez votre temps et marchez un peu après votre repas afin de mieux digérer.

 

Ideal meal | , , , , , | Ajouter un commentaire

Restaurateurs : les clefs d’une alimentation équilibrée

 

Restaurateurs : les clefs d’une alimentation équilibrée

Restaurateurs : les clefs d’une alimentation équilibrée

 

Le « bien manger » est devenu un enjeu important pour les consommateurs en quête d’une alimentation saine et de qualité. C’est pourquoi, en tant que restaurateur, il est important d’élaborer une carte et des menus apportant un plaisir gourmand aux clients, tout en faisant la part belle aux produits frais et de saison.

 

#1 Respecter les clés d’une alimentation équilibrée

Il est possible de proposer à un prix modéré des menus de qualité et des plats goûteux respectant les grands principes de l’équilibre alimentaire. La clé d’une alimentation équilibrée repose sur la répartition harmonieuse de différentes denrées, mais aussi sur la diversité des ingrédients avec une bonne qualité nutritionnelle tels que le persil, les herbes aromatiques, les olives, etc…

La clé d’une alimentation équilibrée

- Féculents : céréales, légumes secs, légumineuse, pomme de terre

- Fruits et légumes : cuits et crus

 

#2 Varier les protéines

  • Proposez des plats à base de viande blanche ou de volaille (ex : poulet, dinde, médaillons de porc, pintade, veau…)
  • Proposez des plats à base de poisson : de préférence des poissons gras et des fruits de mer. (ex : papillote de pangasius, pâtes aux fruits de mer…)

 

Astuces :

o  La plupart des viandes blanches sont moins chères que les viandes rouges

o  Certains poissons sont meilleur marché : colin, lieu noir, truite saumonée, pangasius…

o  Dans une alimentation équilibrée, il est conseillé de proposer 200gr de viande ou de poisson par jour

 

#3 Proposer différentes garnitures d’accompagnement et sauces

Le plat principal sera accompagné de légume(s) et/ou de féculent(s) (céréales, légumes secs, légumineuse, pomme de terre, riz, pâtes, lentilles, etc…) au choix des clients et en fonction bien entendu de l’élaboration de la carte et des achats du jour.

En ce qui concerne la sauce, il faut être en mesure de proposer un choix pour chaque plat.

 

#4 Proposer une alternative aux boissons alcoolisées

Comme nous l’avons déjà évoqué, boire de l’eau est indispensable pour notre organisme. Bien que dans la coutume française, les restaurants proposent généralement une carafe d’eau, les restaurateurs doivent être en mesure de proposer d’autres types de boisson en alternative aux boissons sucrées (sodas…) : eau gazeuse, boisson light sans sucre, jus de fruits frais…. sans oublier thé, café, tisane généralement pris en fin de repas

 

#5 Communiquer sur les produits

Les consommateurs sont de plus en plus en recherche d’informations sur les produits qu’ils consomment. Si les restaurateurs souhaitent satisfaire au mieux leurs clients et faire apprécier la bonne table que représente leur restaurant, ils ne doivent en aucun cas déroger à cette règle et indiquer sur leur carte :

  • Les ingrédients qui composent les plats.
  • La provenance des produits notamment de la viande
  • Le type de produits utilisés : surgelé, faits maison, frais …
  • La sauce qui accompagne le plat (beurre,  crème, huile etc…)

 

#6 Afficher un menu/plat du jour équilibré

Une fois votre menu/plat du jour élaboré avec soin en respectant les grands principes de l’alimentation équilibrée, ne manquez pas de l’afficher sur votre ardoise… toujours très apprécié par les clients, et de le proposer spontanément à vos clients !

 

Ideal meal | , , , , , | Ajouter un commentaire